jeudi 31 juillet 2008

Un petit pot de crème mon enfant ?

Une petite parenthèse qui n'a rien à voir avec la choucroute, mais que comme je suis une fille qu'aime bien partager, je me suis dit que j'allais vous faire part de ma révélation crémique de l'été...

Je ne sais pas comment est la météo par chez vous mais il se trouve qu'ici depuis quelques jours c'est l'été (il serait temps me direz vous, et j'acquiècerai vigoureusement). L'été donc, le vrai, le beau, avec le soleil qui crame bien la peau. Et quand le soleil se pointe, moi j'aime bien aller zoner au parc pendant ma pause déjeuner. J'y ai mon banc attitré, où je déballe mes tups, ma cannette de light et mon bouquin. Cheveux au vent et lunettes noires sur le nez, je légume pendant 1h, le bonheur.

Sauf que comme chacun sait, pour en finir avec la Toast Attitude (c'est même pas de moi, c'est la campagne de l'Institut National du Cancer) il faut éviter de s'exposer aux heures les plus chaudes. Entre midi et deux, quoi.
Manque de bol, c'est le seul créneau dont je dispose pour aller faire ma greluche au parc, et j'y tiens beaucoup voyez-vous. Mais comme je ne tiens pas tellement à décéder du mélanome sournois et que ma peau fait une sorte d'intolérance au soleil, non seulement je me mets à l'ombre, mais je me tartine aussi de crème solaire.

Ca fait des années que je suis très assidue de la crème. Sauf que jusque là, je sais pas vous mais c'était un peu un calvaire. Parce que je fais du vélo. Et que je transpire. Or crème + transpiration = un truc immonde et bien gras que même ta mémé elle veut plus te faire la bise quand t'arrives... Alors j'en ai essayé plutôt plein. Sans trop me creuser la tête non plus, persuadée que j'étais que de toute façon la crème c'est gras et basta.
Mais cette année, prise au dépourvu par les premiers rayons de soleil, j'ai pioché au hasard dans les rayons de ma supérette et j'ai attrapé le spray Clear Protect de Garnier (protection 20). Eh ben c'est trop d'la balle ce truc ! Ca colle pas, ça coule pas, et c'est presque pas gras. J'adhère un max (enfin façon de parler, puisque ma mémé maintenant elle veut bien me faire la bise quand j'arrive). En plus je bronze doucement, ma peau a l'air d'apprécier, zéro rougeur, zéro réaction. Bref, le paradis de la crème solaire.

Bon en même temps si ça se trouve c'est même pas nouveau et je suis la dernière de la terre entière à être tombée dessus, et puis ça devait sans doute exister pour les sportifs. Sauf que comme j'en suis pas une, je suis jamais allée voir chez eux...

Je précise à toutes fins utiles que même si ça y ressemble sans doute un peu, ceci n'est absolument pas une note sponsorisée.

7 commentaires:

Fyfe a dit…

Moi aussi crème solaire au quotidien... Pour éviter le collage, je m'étais rabattue sur les versions crème de jour + protection solaire.
Sauf qu'en général c'est des machins anti-ride, ce qui est dur pour le moral, donc merci pour le tuyau, ça pourrait bien me servir !

Cely a dit…

Fyfe,
Ah oui ? crème de jour + protection solaire + antiride ?? Ben tiens je savais même pas que des choses aussi sophistiquées existaient... Bon c'est sûr que l'antiride, pour des femmes jeunes et à la peau de bébé comme nous, c'est totalement inutile, on est d'accord ;o)

Corinne a dit…

Je reviens ici et le blog est en "stand by". Zut ! L'été est fini, non ? ;-) J'espère que tout va bien pour toi...

Corinne a dit…

L'escargot hiberne-t-il ? ;-)
Donne un peu de nouvelles si c'est possible...

liloufloyd a dit…

Je lance un sos... J'espère que tout va bien et qu'on aura bientôt à nouveau le plaisir de te lire...

Julie.

Fyfe a dit…

Hé ben ça c'est un looooong silence....

Ca va j'espère ?

Des bisous

clo a dit…

tout comme aux autres, tes mots me manquent... en espérant qu'ils nous donneront un petit signe un jour?
bises