mardi 22 avril 2008

Etat des lieux

Quand, à 30 ans moins le quart, je me suis retrouvée projetée d'un retentissant coup de pied au cul (je vous raconterai un jour... peut-être) dans le monde du célibat, je me suis tout d'abord dit (après avoir épuisé mon stock de rites vaudou et invoqué tous les démons vengeurs, ça va de soi) : "A la bonne heure, Liberté chérie me revoilà !!" Quelques mois plus tard, à 30 ans et quart, je me rends compte que le monde du célibat d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec celui de mes 25 ans... Vous reprendrez bien une petite dose de coup de vieux, ma chère !

A 25 ans, les 3/4 de mes amis faisaient partie de ce même monde, ce qui outre le fait de grandement faciliter les rencontres, avait l'énorme avantage de permettre de se sentir moins seule et de passer des soirées à se raconter nos plans foireux en se tordant de rire.
Aujourd'hui, mes plans foireux me font moins rire, rapport sans doute au fait qu'il ne reste plus grand monde pour en rire avec moi, voire même en parler sans que j'aie l'air de débarquer d'une autre planète.

Il faut bien se rendre à l'évidence, finies et bien finies les pyjama parties autour d'une bouteille de sangria, mes copines ont à présent un mari et des couches au bout de chaque bras. Ainsi va la vie, tout du moins certaines d'entre elles...
Entendons-nous bien, c'est pas que c'est moins bien de parler areuh-areuh et de regarder pousser les bambinos, mais c'est différent. Et ça me donne comme l'étrange impression d'avoir été en hibernation pendant les 5 années qu'a duré l'illusion avec celui-que-je-nommerai-désormais Valdemort (hem... oui... humour pourri, va falloir vous y faire !).

Du coup je me sens un peu déphasée et légèrement à la ramasse en termes de codes, attitudes et autres protocoles célibattants. Alors comme c'est un peu moins évident de rencontrer de l'homme, du vrai, dans la real life, je me suis inscrite sur un site de rencontres (oui-oui, vous savez lequel), sur plusieurs même (autant mettre toutes les chances de son côté, non ?).

Et comme en parler avec mes copines c'est plus tellement pareil, ben je vais en parler ici. Alors voilà, nouveau départ, nouveau thème, nouveau blog et nouvelle vie, c'est par ici que ça se passe.
Evidemment, et ceux qui me connaissent ne seront pas surpris, on n'est jamais à l'abri d'une petite digression...

9 commentaires:

Mady a dit…

Ouahhhh.... première à laisser un message chez ton nouveau chez toi... en esperant que ce soit le premier d'une longe série!

Fyfe a dit…

Deux' !!

Ca me fait bien plaisir de te retrouver ! Digresse, progresse, fait toi plaisir ^^

Cely a dit…

Bienvenue ici les filles, suis contente de vous retrouver !

clochette a dit…

Ecoute je te souhaite de rencontrer un super mec, il en existe tout de même quelques uns, quant à moi c'est après dix ans de quasi solitude et après un gros coup de pied au cul aussi que j'ai trouvé mon alter ego, alors ne désespère pas ! Profite de cette liberté retrouvée et dis toi que le bonheur est au bout du chemin et ce chemin tu as commencé à le parcourir en t'inscrivant à des sites de rencontre. Et puis en cas de coup de blues, file faire un tour sur mon blog, tu y trouveras des idées de lecture ! A bientôt !

Cely a dit…

Clochette,
Merci pour ce p'ti mot d'espoir ! Pour le moment je me sens plutôt bien toute seule même si évidemment c'est toujours plus drôle à deux !
Quant à ton blog, je le visite très régulièrement et tu me donnes effectivement beaucoup d'idées. J'ai fini par investir dans un carnet pour tout noter au lieu des petits post-its qui trainaient jusqu'ici dans mon sac !

MultiMoni a dit…

Coucou !
Un ex-lecteur fidèle pose son marque-page ici. Celui-ci n'a plus de blog, donc plus de lecteur et tiens, à l'heure qu'il est, il sent aussi un sacré vide dans sa vie.
Mais c'est l'époque de l'année ou les couples se font et se défont, il s'agit de pas laisser passer une seule occasion.
A bientôt !

Cely a dit…

Multimoni,
Bienvenue par ici cher ex-fidèle lecteur et j'espère futur lecteur régulier !
Un sacré vide tu dis... mais le vide a souvent du bon puisqu'il ne peut qu'être rempli et laisse l'embarras du choix. Profites-en !

Lilou a dit…

Coucou Cely,

Contente de te retrouver... Je confirme que j'aime toujours autant te lire! Et c'est peut-être aussi parce que je me retrouve dans tes écrits... Après tout, j'ai 30 ans, je suis célibataire, fraîchement débarquée dans un new job,... Le seul petit détail qui diffère à 9 mois et est le plus grand bonheur de ma vie: ma fille!

Et crois le ou non, célibataire à 30 ans, c'est pas top selon certaines personnes, mais mère célibataire, c'est pire encore... :-s

Au plaisir de pouvoir continuer à te suivre même si j'avoue ne pas être très loquace lors de mes visites... ;-)

Lilou.

Cely a dit…

Lilou,
Bienvenue par ici et contente que ça te plaise toujours !
Célibataire et maman j'imagine bien que tu dois connaître aussi ce genre de p'tites remarques assassines l'air de rien ;o)

Quant à tes bavardages ou non-bavardages ici, tu fais tout comme tu veux !!!