mercredi 23 juillet 2008

L'Accroche du jour (vol.3)

Ce qui est bien avec les sites de rencontres, c'est que les occasions de trouver des petites perles de prose de la part de potentiels prétendants ne manquent pas. Outre les mails et les tchat, il y a les annonces de présentation...
Ce qui est amusant, c'est que les hommes ne peuvent pas voir les annonces des autres hommes (à moins d'avoir spécifié qu'ils recherchaient un homme ça va de soi), et ne peuvent donc pas comparer leur prose avec celle de leurs congénères (notez que je suis même pas sûre qu'ils le feraient...)
[notons également que si je me moque uniquement des hommes, c'est juste parce que je ne peux pas voir les profils des femmes, hein ! Parce qu'à mon avis il y a de quoi faire aussi chez nous !].

Ils n'ont donc aucune idée que finalement ils disent tous la même chose. C'est d'ailleurs assez incroyable cette espèce de communication télépathique intergénérationelle qui fait dire à environ 90% des annonces grosso modo que : "C'est pas évident de se décrire, je suis un mec sympa et je cherche juste à faire de nouvelles rencontres, et qui sait, trouver le grand amour. Je ne mords pas alors n'hésite pas à me contacter".

Au milieu de cet océan de platitudes, il y en a tout de même beaucoup qui sont conscients que s'ils veulent sortir du lot il va falloir se creuser un peu les méninges dans leur annonce. Ca part d'une bonne intention, mais le résultat est parfois encore plus catastrophique que s'ils n'avaient rien mis du tout...

La semaine dernière, par exemple, je suis tombée sur cet échantillon de toute beauté...

"Cherche jolie jeune femme aimant le repassage, le ménage, la cuisine et plus si affinité !
bon, voillà éliminées les féministes hystériques n'ayant aucun sens de l'humour et s'arretant à la première phrase (j'avoue elle est pas très fine , mais c'est mon premier éssai sur le net... alors soyez indulgentes svp ;-)"

Ahhhh ce bon vieux sens de l'humour misogyne. C'est tellement drôle, comment donc y résister, je me le demande ?! C'est le genre de gars qui va nous faire la bonne blague du "c'est quoi le féminin de assis à regarder le foot ? ... ... Debout en train de faire la vaisselle" (hahahaha) et quand on lui fera remarquer qu'on ne comprend pas bien ce qui est drôle au juste, il sortira le bon vieil argument du fond de tiroir "rhoooo mais c'est bon la chienne de garde là... calme-toi c'était une blague, je le pense pas !"
[ah bon, alors je peux faire des blagues racistes aussi alors. Si je le pense pas tout va bien...]

Bref, je ne vais pas m'étendre sur ce que je pense de ce genre de phrase, je crois que c'est assez évident...
En tout cas je me demande bien combien il a eu de contacts avec cette annonce...

4 commentaires:

Denis a dit…

Mouais, le net je me méfie, tu es jolie, tu devrais te promener ailleurs, en ce moment le soir (par exemple demain soir pour les Les picnics de l'été...
Ca me ferai plaisir de te voir (non, non ce n'est pas un plan drague mais je suis sûr qu'il y aura plein de monde).

Fyfe a dit…

Hahahahaha ouh la la c'est tellement drôle hahahaha
(non bon en fait je suis une féministe hystérique je crois)
(spèce de pov' con)

Et sinon t'arrives à te retenir de pas lui envoyer des insultes à ce genre de type ??

Cely a dit…

Denis,
C'est très gentil, moi aussi ça me ferait plaisir de te rencontrer mais comme je n'habite pas exactement sur Paris ça risque d'être un peu compliqué pour les picnics de l'été de demain soir ;o)
Je suis d'accord avec toi sur le net et les réticences, mais le truc c'est que franchement sans ça je ne rencontre vraiment pas grand monde. Je sors, je vais me balader, je m'installe parfois seule en terrasse, je vais au ciné, mais nada.
Enfin remarque vu les fiascos de mes rencontres du net, on peut pas dire que ça m'apporte grand chose non plus ;o) Mais ça m'amuse encore pour le moment.

Fyfe,
Héhé coupine hystérique !! Mais toi c'est normal c'est les hormones... ;o)
Je fais appel à toute la force de ma zénitude intérieure pour pas répondre [un jedi je deviendrai].
Non en vrai j'ai déjà répondu de façon assez tranchée à certains messages. Mais avec ce genre de gars-là c'est même pas la peine. J'en ai rencontré plein dans la vraie vie (mes anciens collègues, le charme incarné) et c'est juste pas possible de communiquer avec eux.

Denis a dit…

C'est vrai, j'oublie toujours que tu n'habite pas Paris. Va falloir que je m'y fasse...
Bonne chance et continues à nous tenir au courant.