jeudi 29 mai 2008

Rien qu'une photo...

Hier soir, en me promenant sur le net et grâce à la magie des sites de réseau, je tombe presque par hasard sur la fiche de mon grand amour de jeunesse. Celui de mes premières fois, celui qui a fait battre mon coeur comme plus personne après lui (ah! la fougue de la jeunesse et des amours sur la plage...).
C'était il y a 11 ans.
Une éternité.

Sur sa fiche, peu d'infos. Pas grave, on est vaguement resté en contact (un mail une fois par an, un texto pour nouvel an et des amis communs) et je sais ce qu'il est devenu.
Sur sa fiche surtout, une photo, récente. C'est la première chose que j'ai vue, j'en suis restée bouche bée devant mon écran. Impossible de le quitter des yeux. Il n'a pas changé.

Et il a suffit de cette mini photo pas bien nette et en noir et blanc pour que tout revienne. Le coeur qui bat, la gorge qui se serre. Son odeur, ses gestes, le bruit des vagues,...
Et cette impression d'inachevé. L'envie de le retrouver, de me blottir dans ses bras et de ne plus jamais le quitter.
Rien qu'une photo et j'ai 18 ans à nouveau...

Est-ce que c'est simplement un coup de nostalgie ? Une attirance pour lui qui ne disparaîtra jamais ? Ou bien est-ce que finalement je l'avais trouvé, mon homme, mais trop tôt ?
Vaut-il mieux se contenter de rêvasser un peu devant de vieux albums, les refermer et passer à autre chose, au risque de passer à côté d'une belle histoire, ou bien tenter de les ranimer, au risque de les ternir avec du réel ?

Ca vous est déjà arrivé ? Qu'est-ce que vous avez fait ?

9 commentaires:

zofia a dit…

zut j'avais fait un bon com et le code m'a tout fait raté :(
donc je vais recommencer

zofia a dit…

Je disais que quand on a vraiment aimé qqun de façon très forte, y reste toujours plus ou moins un sentiment. Pour moi, on oublie jamais vraiment qqun qu'on a aimé vraiment...
Et pour répondre à ta question, j'ai retenté le coup avec le 1er gars qui a vraiment compté pour moi et je suis toujours avec aujourd'hui...

Cam a dit…

Les mystères de l'amour...
J'ai une amie qui à 24ans a retrouvé son 1er amour(elle avait 14 ans quand ils sortaient ensemble), cela fait dix qu'ils sont mariés et ont 4 enfants.
Mais je crois qu'avant de se revenir dans les bras d'un ancien amour, il faut tenter avec objectivité de se souvenir pourquoi cela n'a pas fonctionné la 1ère fois. Clairement pour ma copine ils étaient trop jeunes, et elle voulait vivre autre chose. Mais toi? Pourquoi cela n'a pas fonctionné? Perso, pour moi c'était toujours une question de personnalités, et un retour en arrière ne m'a apporté que des misères en plus (en même temps j'étais vraiment poissarde en amour avant!) ! Mais Que cela soit Zofia ou ma cops, de jolis exemples existent !!!!!

Fyfe a dit…

Pfiou ben chaque fois que j'ai recommencé avec un ex, ça a été la catastrophe...
Mais en amour, pas de règle, personne ne sait ce qui t'arriverait si....

Libellule a dit…

J'ai été très amoureuse à 13 ans, les jambes qui tremblent, le muscle cardiaque qui fait trembler la cage thoracique ...
A 23 ans, je l'ai recroisé, au hasard, en plein milieu de la rue, alors qu'on avait tous les deux quittés la ville de notre enfance : on s'est retrouvés à 500 kilomètres de là.
On s'est aimés, je crois, fort et on a encore grandi ensemble, pendant 7 ans, et puis il m'a désaimée et j'ai pleuré.
Mais dans mon coeur, c'est mon plus bel amour et je ne peux pas m'empêcher d'espérer un "pas deux sans trois" ...

tirui a dit…

je dirais que ça ne coute rien d'essayer de le revoir, mais les conseillers ne sont pas les payeurs.
Le coeur a du mal à faire ses deuils, alors au pire le revoir te permettra justement de faire ce deuil, et d'aller plus facilement vers l'inconnu, même si le connu est plus rassurant.

Cely a dit…

Zofia,
Tu as raison je pense qu'il reste toujours un attachement envers les personnes qu'on a réellement aimées. Je pense aussi que dans certains cas, comme ton histoire le montre, il reste quelque chose qui vaut la peine de réessayer. Mais pas toujours, certainement.

Cam,
Oui tout dépend de l'histoire qu'on a vécu. Dans mon cas d'une part on était jeunes et surtout c'était une histoire de vacances. Elle a duré plusieurs années malgré la distance, mais à l'époque il n'était envisageable ni pour l'un ni pour l'autre de se rapprocher. J'ai fini par rencontrer quelqu'un d'autre, j'étais amoureuse, on a vécu ensemble, on s'est séparés et puis il y a eu l'Ex. Pendant ce temps j'avais rangé cette histoire dans la case "bons souvenirs du passé" sur laquelle il n'était plus possible de revenir. Maintenant que je suis dispo et que je sais que lui l'est aussi, je me pose la question...

Fyfe,
Pas de règle tu as raison. Ce que je n'arrive pas à déterminer c'est si j'y repense maintenant juste parce que je suis seule ou si c'est quelque chose de plus profond.
Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de le savoir finalement... ;o)

Libellule,
C'est justement ça que je crains. Que finalement ce ne soit qu'une histoire comme les autres, mais qui a eu la possibilité de ne pas mal finir...
Je comprends en tout cas très bien ton sentiment et cet espoir de "jamais deux sans trois" !

Tirui,
Je ne crois pas que ce soit une histoire de deuil en fait. Pour moi la page était tournée, il y a eu plusieurs pages d'ailleurs, et j'y pensais plus vraiment comme quelque chose de l'ordre du possible.
Au fond j'imagine que j'y repense aujourd'hui parce que je me sens un peu seule. Mais je ne pense pas que j'oserai essayer de le revoir. Finalement ça ne me parait pas une très bonne idée ;o)

zofia a dit…

Je pense que la façon dont ça se finit y fait beaucoup. Pour ma part, on a vécu notre histoire et sur la fin uniquement ça s'est dégradé et ça s'est finit comme ça.
Pendant plus de 3 ans, on ne s'est pas vu (enfin croisé juste une fois), ça nous a permit d'avoir d'autres expériences entre temps. Ce qui dans mon cas, est vachement bien parce que c'était pour nous deux, notre première fois...
On ne s'est pas fâché après notre séparation. Et aujourd'hui, c'est tellement différent que j'ai l'impression que c'est deux personnes différentes !!

Cely a dit…

Zofia,
C'est vrai, la façon dont ça s'est fini joue beaucoup. Ceci dit ce n'est pas la seule relation qui ne s'est pas mal finie mais c'est à lui que je repense...